Et si vous repensiez vos espaces de travail ? - beOtop
856
post-template-default,single,single-post,postid-856,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Et si vous repensiez vos espaces de travail ?

“Alors que les modes et les conceptions du travail sont bouleversés, les organisations, les espaces et les territoires se doivent également de muter en de réels lieux de rencontres et d’épanouissement.”

A beOtop nous partageons cette ambition de l’écosystème Revolution@Work pour réinventer le travail de demain.

Toutes les études concordent : l’aménagement de vos espaces doit tenir compte de l’évolution des pratiques professionnelles, des nouveaux modes collaboratifs de travail, d’affaires et d’échanges.

Alors que les frontières entre espaces professionnels et privés sont devenues plus perméables avec le télétravail, le bureau mobile et la généralisation des smartphones, le bureau individuel et les salles de réunion classiques perdent du terrain dans les organisations : aménagement trop figé, isolement, manque d’ergonomie… la nouvelle génération veut travailler autrement.

Ainsi comment les étudiants voient-ils leur bureau de demain ? Une étude ESSEC vous invite à repenser vos espaces de travail :

Et il n’y a pas que la jeune génération à réclamer un meilleur environnement et cadre de travail :

Source : sondage Viavoice pour L’Obs – Infographie Mehdi Benyezzar

Les entreprises qui mettent en place des espaces alternatifs pour travailler constatent que ceux-ci sont rapidement adoptés par leurs collaborateurs et vous n’avez pas nécessairement besoin de grandes espaces disponibles pour commencer à implémenter cette démarche.

beOtop a par exemple déployé chez SAFRAN et EDF des solutions originales d’aménagement : les espaces de revitalisation y sont à double usage (travail / détente), on peut y organiser des réunions de travail informelles comme aller s’y ressourcer.

En effet, pour pallier le manque d’espaces disponibles dans vos locaux, il est tout à fait possible d’affecter un usage modulable aux salles aménagées :

  • espace convivial de réunions informelles aux heures “productives” (9h-12h et 14h-17h). L’expérience prouve que les collaborateurs plébiscitent ce type d’espaces conviviaux où se retrouver pour discuter dans un autre environnement que dans leurs bureaux ou devant la machine à café.
  • espace de revitalisation calme, le matin avant 9h, au déjeuner entre 12h et 14h, en fin de journée après 17h.  On y va pour se ressourcer en 10 minutes après un trajet fatigant dans un RER bondé, pour remédier au coup de barre d’après-déjeuner, pour décompresser avant de rentrer chez soi…

 

la salle de réunion infromelle mixte

Une alternative quand l’entreprise manque de place : une salle de réunion informelle dédiée à la revitalisation quand elle n’est pas réservée. Les bienfaits : un corps en bonne position et en mouvement pour mieux communiquer, partager et créer.

L’environnement y plus propice au travail productif et aux affaires : chez EDF, grâce au bouche à oreille, l’espace aménagé par beOtop est ainsi devenu au fil du temps un espace privilégié de coworking interne où chacun vient avec son ordinateur portable travailler en solo ou en mode collaboratif, dans un cadre attrayant.

exemple d'espace détente évenementiel

Exemple d’espace détente événementiel (Université du Bonheur au Travail, juillet 2017)

 

Tout espace, le plus étroit soit-il, peut être optimisé : une salle de photocopieuse de 12 m2 par exemple, c’est beaucoup de place perdue : installez-y un transat, un waff et un programme de relaxation et voilà une solution bien-être à moindre frais pour vos collaborateurs !

2 mé suffisent pour installer l'O2 Chair !

L espace n’est pas une excuse. Quand on veut on peut. Chez QuickFds le fauteuil de respiration est juste caché derrière un paravent dans un recoin de couloir ! 2m2, ça se trouve toujours

 

No Comments

Post A Comment

dix-neuf + 20 =