Bien gérer la reprise du travail des collaborateurs - beOtop
2071
post-template-default,single,single-post,postid-2071,single-format-standard,bridge-core-2.3.5,ajax_fade,page_not_loaded,,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-22.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive
Reouverture espace Re-Energie chez L'Oreal

Bien gérer la reprise du travail des collaborateurs

Après 2 à 3 mois de télétravail ou chômage partiel, comment motiver les collaborateurs à reprendre le chemin du bureau ?

Du télétravail pendant le confinement…

Durant le confinement, le télétravail, imposé du jour au lendemain à vos collaborateurs, s’est peu à peu organisé… jusqu’à être perçu maintenant comme un mode alternatif d’exercice des missions confiées aux collaborateurs.

Certaines startups ont profité de ce test grandeur nature pour accélérer la mise en place du télétravail intégral pour tous leurs collaborateurs (ou “full remote” en anglais) :

 

Mais la démarche touche essentiellement les acteurs de l’économie numérique, fortement digitalisés, pour lesquels le travail à distance était déjà courant avant le confinement.

Ailleurs, les études réalisées après le confinement montrent que le télétravail, tel qu’il s’est déroulé ces derniers mois, ne convient pas à tout le monde

  • 33% se plaignent d’un environnement de travail inadapté
  • 46 % ont eu un sentiment de moindre efficacité au travail
  • 50 % se sont sentis plus fatigués pendant cette période

(étude ANACT juin 2020 : Télétravail en confinement)

… à la reprise du travail au bureau

Pour les autres entreprises, de tous secteurs, depuis le mois de mai et surtout juin 2020, les salariés ont fait leur retour au bureau, parfois une semaine sur deux, parfois à temps plein. Et il faut les accueillir dans les meilleures conditions.

Pour les services de ressources humaines et les directions de site, les premières semaines se sont focalisées sur le respect des contraintes sanitaires post covid-19, l’employeur ayant pour obligation d’assurer la sécurité et la santé de ses travailleurs.

Mais la période de 2 mois de confinement n’a pas été qu’une parenthèse dans la vie de vos collaborateurs : après 2 à 3 mois d’éloignement de leur sphère habituelle de travail, beaucoup ont pris conscience de leurs aspirations profondes quant à leur vie personnelle et professionnelle future et ils reviennent au bureau avec une envie de changements, de  “monde d’après”… que les entreprises doivent désormais intégrer dans leur stratégie RH de conquête et fidélisation des talents.

En effet, quand la reprise a été annoncée, tous les salariés n’étaient pas enthousiastes : Déconfinement : ces salariés ne veulent plus retourner sur leur lieu de travail

Communiquer sur les mesures sanitaires adoptées pour assurer leur sécurité est certes indispensable pour les rassurer.

Mais ce sera sans doute insuffisant pour les convaincre de revenir enthousiastes dans vos bureaux…

Comment faire en sorte que vos collaborateurs se sentent bien au bureau ?

En leur permettant de prendre soin d’eux au bureau comme ils l’ont fait chez eux.
En créant les conditions du bien-être au travail.

Pour lutter contre les fléaux du monde du travail que sont le burn out, l’absentéisme et le turn over, les entreprises du 21ème siècle doivent remettre l’humain au centre et adapter l’environnement de travail des salariés.

Cette philosophie est au cœur de la mission de beOtop depuis 15 ans : développer le bien-être et la qualité de vie au travail, au sein d’entreprises de plus en plus nombreuses.

L’action de beOtop comprend 4 volets “à la carte”, suivant les besoins des entreprises :

  • aménager un environnement de travail plus “sain” (végétalisation, diffusion de fragrances naturelles…)
  • repenser les espaces de travail pour favoriser les échanges et la créativité (salles de réunions informelles, optimisation d’espaces polyvalents…)
  • concevoir et installer des espaces de revitalisation en libre service – La Bulle beOtop – permettant aux collaborateurs de regagner en énergie et performance en 10′ minutes chrono, à tout moment de la journée (équipements aux bienfaits reconnus par les médecins du travail et par les sportifs de haut niveau).
  • animer des ateliers bien-être et animations QVT, pour ancrer les principes de santé personnelle au quotidien et faire connaître l’espace de revitalisation.

 

Les solutions beOtop ont été déployées chez L’Oréal, AG2R La Mondiale, Ipsen, Safran, EDF, Oracle, Total, Tour Eqho La Défense…

En savoir plus sur nos solutions beOtop


” Les solutions beOtop sont mesurées et mesurables, utilisables de façon simple dans la vraie vie pour faire une pause plusieurs fois par jour : à chacun sa solution, pour respirer, souffler, y voir plus clair et se rapprocher de notre nature humaine, du capital humain qui est notre grande force. “

Sandrine Diagana, responsable des services aux collaborateurs chez L’ORÉAL.


 

Comment les solutions beOtop s’adaptent aux mesures sanitaires post covid-19

Durant la crise sanitaire beOtop a manifesté sa solidarité avec les personnels soignants en déployant gracieusement ses solutions à l’Hôpital Gouin.

C’est à cette occasion que pour la première fois ont pu être testés les mesures de prévention du coronavirus dans l’espace en libre service mis à disposition des personnels soignants de l’hôpital :

  • affichage des gestes barrières.
  • mise à disposition de gel hydroalcoolique pour désinfecter entre chaque utilisation,
  • port de masque,
  • protections jetables sur le hamac et le transat, sur les lunettes
  • emballage des accessoires à usage unique.

En juin 2020, pour la reprise du travail au siège de L’ORÉAL à Clichy, ces mesures de protection éprouvées ont ainsi pu être déployées également afin de remettre l’espace RE-ÉNERGIE à la disposition des collaborateurs de L’ORÉAL.

Reouverture espace Re-Energie chez L'Oreal

Réouverture de l’espace RE-ENERGIE chez L’OREAL